Accueil Formation En quoi consiste une formation de négociateur immobilier ?

En quoi consiste une formation de négociateur immobilier ?

Devenir un négociateur immobilier est le rêve de nombreuses personnes. Pour y arriver, l’étape de la formation de négociateur immobilier n’est pas à banaliser. Mais en quoi consiste une formation de négociateur immobilier ? Nous vous invitons à le découvrir dans cet article.

Qu’est-ce qu’un négociateur immobilier ?

En réalité, un négociateur immobilier est un professionnel de l’immobilier qui a pour mission de rechercher des biens immobiliers à la vente et de les proposer à un ensemble d’acheteurs inscrits dans son portefeuille. Pour cela, un professionnel qui a suivi une formation de négociateur immobilier doit obligatoirement faire de la prospection. Cela lui permet de se faire connaître et de faire connaître ses activités au public. Le rôle d’un tel professionnel est celui d’intermédiaire entre une agence immobilière et un acquéreur de bien immobilier.

A voir aussi : Quel est le salaire moyen d'un dentiste ?

De fait, il se charge de diffuser des annonces et de communiquer afin de manifester de l’intérêt autour du bien en question. Il procède aussi à une sélection judicieuse des acheteurs potentiels pour mieux valoriser le bien immobilier. Aussi, le négociateur immobilier est-il une personne qui maîtrise l’ensemble des exigences et des contraintes liées à son métier. En plus d’être à l’écoute permanente de ses clients, sa formation de négociateur immobilier lui permet aussi de constituer des dossiers juridiquement complets.

Quelles sont les formations de négociateur immobilier ?

Vous n’êtes pas sans savoir qu’une bonne formation de négociateur immobilier est indispensable pour démarrer une bonne carrière. Ainsi, vous avez accès à de nombreux privilèges, à commencer par une carte professionnelle indispensable pour tous les agents immobiliers. Concernant la formation de négociateur immobilier, il y en a plusieurs, notamment :

A voir aussi : Comment choisir la formule de financement de sa formation ?

  • Les formations de niveau bac + 2 ;
  • Les formations de niveau bac + 3 ;
  • Les formations de niveau bac + 5 ;
  • Les formations privées ;
  • Les formations continues et obligatoires.

Les formations de niveau bac + 2

Bien avant d’aborder ces formations, il est important de rappeler qu’il est bien possible de devenir négociateur immobilier après le bac et après quelques années d’expérience en qualité de stagiaire puis de salarié. Durant cette période en entreprise, vous auriez certainement eu à participer à des formations proposées par l’agence qui vous embauche.
En ce qui concerne la formation de nveau bac + 2, elle vous prédispose à un diplôme de BTS. Une formation équivalente est accessible aussi en passant par une VAE. Cela permet aux personnes non diplômées qui ont au moins 3 ans d’expérience d’obtenir le même diplôme. Parfois, certaines agences acceptent un BTS commerce.

Les formations de niveau bac + 3

Une autre formation de négociateur immobilier qui vous donnera l’accès à l’exercice du métier est la licence professionnelle. Ainsi, après un bac + 2, il suffira de se spécialiser en troisième année dans l’un des parcours suivants :

  • Droit et sciences politiques parcours droit et gestion immobilière ;
  • Parcours droit des affaires immobilières ;
  • Parcours gestion de l’habitat locatif et de l’habitat social.

Les formations de niveau bac + 5

Vous devez savoir que de nombreux masters vous permettront de devenir un bon négociateur immobilier. Parmi ces derniers se trouvent le master droit de l’immobilier et de l’habitat, le master en maîtrise d’ouvrage et gestion immobilière et le master en management du patrimoine et de l’immobilier. Sachez que les options sont nombreuses.

Toutefois, l’accès à une formation de négociateur immobilier de niveau master est conditionné par la présentation d’un diplôme de licence.

Quelles sont les qualités d’un bon négociateur immobilier ?

En plus d’être rigoureux, un bon négociateur doit avoir de nombreuses autres qualités. Il doit avoir le contact facile pour réussir à mettre en confiance les propriétaires immobiliers. Il doit être autonome et savoir vendre, argumenter et persuader. En plus d’avoir une bonne élocution, une base en informatique lui sera indispensable à divers niveaux. Il est recommandé d’avoir un esprit d’initiative, d’être curieux et d’être assez mobile.

ARTICLES LIÉS