Accueil Carrière Comment se mettre en télétravail ?

Comment se mettre en télétravail ?

Le télétravail est une activité professionnelle exercée en totalité ou en partie à distance du lieu de travail habituel en dehors del’entreprise.

Télétravail

A lire aussi : C'est quoi la gestion des carrières ?

Le télétravail peut Organiser :

  • A domicile : le lieu de résidence du télétravailleur (une chambre réservée ou non…)
  • ;

  • Hors maison : une troisième place de confiance, « professionnelle » ;
  • (télécentre, EPN, coworking…), mais aussi dans un lieu non professionnel (hôtel, café, chambre meublée, studio, ou même lieu de vacances…)
  • ;

    A voir aussi : Qu'est-ce que le ticket mobilité ?

  • Ducôté nomade : bus, métro, voiture, train, avion, bateau…
  • En alternance ou pendulaire :effectué alternativement entre le bureau et la résidence du travailleur.

Mais aussi :

fournisseurs de services indépendants, souvent tels que les indépendants(travailleurs indépendants qui utilisent le « télétravail entrepreneurial Les  ») ou les petites entreprises offrant leurs services depuis le domicile du travailleur ou parfois temporairement chez le client.

Histoire de la télétravail :

Apparu dès les années 1970 et considéré alors « par les pouvoirs publics français comme un mode de développement du territoire ».

En 1975, Jack Nilles, considéré comme père commence son premier travail sur ce qu’il appelle le « télétravail ».

Dans les années 2000, il est devenu un véritable projet organisationnel dans le cadre d’une nouvelle stratégie de l’entreprise. Avec une réglementation plus appropriée (Accord dans le cadre de Européen (2002),

En 2015, seulement 17% de la population européen actif pratiquait le télétravail à domicile et mobile.

Il sera nécessaire d’attendre des grèves « gilets jaune » et la crise COVID-19 pour susciter un réel intérêt pour part des entreprises (continuité d’activité) et les travailleurs (pour compenser difficultés de transport).

Outils qui rendent le télétravail possible :

L’ entreprise doit fournir au travailleur à domicile le matériel informatique ou bureautique nécessaire à son activité : ordinateur, imprimante, Smartphone … et aussi :

  • Indispensable, le fauteuil adapté avec assise réglable en hauteur, dossier inclinable, appui-tête, avec coudières ;
  • Un support pour ordinateur pour éviter les troubles musculo-squelettiques
  • Un clavier et une souris si possible sans fil ;
  • Une lampe de bureau qui sert à atténuer la lumière parasite sur votre écran ;
  • Un bon routeur avec un wifi qui dépôt il est également super important.

Sans oublier :

  • Si l’endroit est bruyant (enfants) pour s’équiper d’un casque anti-bruit permettant d’atténuer tous les sons parasites pour mieux concentration ;
  • En ce qui concerne la sécurité des matériaux , je recommande d’acheter une prise éclair ou même un onduleur ;
  • négocier également avec votre employeur : un forfait de dépenses (électricité, chauffage, téléphone, internet…).

Aide (applications) pour promouvoir télétravail :

  • Slack, vous permet de créer un espace de travail virtuel gratuit avec vos collègues. Le service vous permet également d’envoyer des photos ou des documents ;
  • la

  • messagerie sécurisée WhatsApp (sur ordinateur) offre de nombreuses fonctionnalités utiles pour votre travail. Il vous permet de créer des groupes, d’échanger des fichiers, de passer des appels audio ou vidéo gratuitement ;
  • Skype vous permet de passer des appels vidéo. Il offre la possibilité d’organiser des réunions en ligne pour jusqu’à 50 personnes lors d’un chat vidéo. La fonction de partage d’écran permet également aux autres participants d’afficher des documents depuis leur ordinateur.

Avantages de télétravail :

Pour les employeurs :

élément-travail-autonomie

  • Réduction des l’absentéisme et les arrivées tardives (bouchons, grèves, pandémies)
  •  ; des activités ;
  • Diminution des droits et les dépenses (loyers, dépenses) ; Améliorer ses processus de gestion ;
  • Contribuer à meilleure réconciliation des temps sociaux ;
  • Améliorer son bilan Carbone ;
  • Renforcer sa stratégie RSE ;
  • Proposer une meilleure bien-être au travail ;
  • Augmenter la la productivité de ses employés.

Pour les employés :

  • Améliorer le pouvoir d’achat (sur les coûts de transport) ;
  • Gagner du temps et de la fatigue (transport) ;
  • Plus de flexibilité des heures ;
  • Augmentation de l’autonomie et de la responsabilité ;
  • Limiter les nuisances sonores (espace ouvert) ;
  • Mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle ;
  • Meilleure qualité de vie et amélioration bien-être ;
  • Motivation accrue au travail ;
  • Réduction du stress et de la fatigue ;
  • Télétravailleur (à la maison) ajuste ses horaires comme il le souhaite, l’important étant d’accomplir la tâche qu’il s’est engagée à fournir.
  • télétravailleur

Mais soyez prudent lorsque vous télétravaillez :

Ne pas couper complètement le télétravailleur du reste de l’entreprise, pour cette raison lui fournir des visites régulières au siège et ne pas l’oublier dans la communication interne.

Pour territoires :

  • Attirer de nouveaux actifs ;
  • Saturation inférieure en transport aux
  • heures de pointe ; Voyages longue distance ;
  • Moins d’investissement requis par les moyens de transport.

Télétravail, comment être efficace aussi à la maison :

  • Planifier et respecter heures de télétravail : ce n’est pas parce que vous travaillez au maison que votre travail devient H24 ;
  • Musique Oui !
  • Mais n’allumez pas le téléviseur ; dédié à télétravail ;
  • faites des pauses ! Par travail, il y a la machine à café — et collègues — mais à la maison, c’est parfois plus compliqué ;
  • Habiller façon « travail », vous vous sentirez comme si vous êtes vraiment au travail ;

Législation de télétravail :

-Une convention collective ou une charte peut organiser le télétravail. Mais ce n’est plus un passage Obligatoire : s’il n’y en a pas, l’employé et l’employeur peuvent formaliser leur accord par tout autre moyen.

Par exemple. Chez L’Oréal, avec l’accord « Flexwork » le les employés admissibles au télétravail peuvent en bénéficier pour un maximum de 4 jours par mois à condition qu’ils avisent leur gestionnaire 48 heures à l’avance.

Ce qu’il faut inclure dans l’accord ( à titre indicatif) :

Subvention au télétravailleur priorité d’occuper ou de reprendre un poste sans télétravail.

En cas de circonstances exceptionnel ou de force majeure, le télétravail peut être imposé par l’employeur sans l’accord de la employés.

  • Comment vous entrez dans le télétravail et comment est-il
  • Comment l’employé accepte-t-il les conditions de la le télétravail ;
  • comment son temps de travail est-il contrôlé, comment sa charge de travail est-elle réglementée ;
  • À quelles heures l’employeur peut-il « habituellement » contacter le télétravailleur.

Le cadre législatif :

  • L’ employé peut refuser le télétravail et son refus ne sera pas un motif de rupture de contrat ;
  • En cas d’accident, l’employé bénéficie de la même protection que si l’accident survient dans les locaux de l’entreprise ;

Pour l’employeur :

  • L’ employeur conserve toutes les obligations qui lui incombent en vertu du droit commun vis-à-vis du télétravailleur, notamment en ce qui concerne la prévention des risques, tels que les risques psychosociaux ;
  • L’employeur peut refuser le télétravail à un salarié qui, cependant, occupe une position dans laquelle cela serait possible. Mais c’est à cet employeur de motiver son réponse ; il doit organiser un annuel
  • L’employeur n’est plus tenu de couvrir tous les coûts directement causés par le télétravail.

Commentaires sur les expériences après la crise #aprèscovid19

La crise actuelle aura un point positif : elle a donné le véritable départ à l’organisation du télétravail. De nombreuses entreprises qui n’y avaient jamais souscrit ont fait le premier pas, et il a été démontré que c’était possible et aussi productif.

De nouvelles données apparaissent déjà :

  • la productivité du travailleur de la télévision semble diminuer au-delà de deux jours et demi consécutifs, probablement à cause de l’isolement du siège, mais aussi à cause de la difficulté de s’isoler au travail (enfants à la maison)
  • ,

  • la mise en place étant rapide, elle a provoqué unemanque de
  • prévisions logistiques (manque de papier ou de cartouche d’encre, câble de raccordement qui va bien…)
  • moins un équipement informatique efficace (réseau saturé, pas de fibre optique, mauvaise posture de travail, photocopieurs et imprimantes, accès aux données de l’entreprise…)
  • il n’est pas possible de donner des directives précises et d’assurer le suivi des activités, car il est difficile de demander des informations supplémentaires ou un « appel à un ami » autrement que par courrier électronique.

  • Les gestionnaires doivent rompre l’isolement du télétravailleur (cause de préoccupation), par des contacts (courriels, téléphone, téléconférences)… en utilisant l’humour et la moquerie.

Il est clair que ce télétravail se poursuivra une fois qu’il aura obtenu de bonnes notes. Par exemple, un ou deux jours par semaine.

#AprèsCovid19 Que faire avec #Télétravail ? #Infographie pic.twitter.com/urdgfybnqi

SUIVRE :#aprèscovid19— lesmarketing (@lesmarketing) 20 mai 2020

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!