Accueil Formation Se former aux métiers de la construction métallique : ce qu’il faut savoir

Se former aux métiers de la construction métallique : ce qu’il faut savoir

Se former aux métiers de la construction métallique : ce qu’il faut savoir

Dans le secteur de l’industrie en général, la construction métallique est extrêmement importante. Cela représente en effet un des seuls facteurs communs pour plusieurs disciplines. Ainsi, que vous souhaitiez travailler dans le bâtiment, l’artisanat ou encore l’industrie, la métallurgie y a sa place. Si cela vous intéresse, voici tout ce que vous devez savoir. 

Quels types de formation suivre ? 

Pour réussir dans le domaine de la construction métallique, vous devez vous former. Si vous décidez de voir le site d’un formateur, vous allez vous apercevoir que plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de vos objectifs. Ce qu’il faut toutefois avoir, c’est des compétences techniques en ingénierie et de l’aptitude à travailler en extérieur. En plus, vous devez être minutieux et créatif. Comme dit précédemment, pour devenir métallier plusieurs formations sont possibles. Vous avez les différents CAP (outillage en moules métalliques, serrurier-métallier) et les bacs pros (fonderie, bâtiment, ouvrage, technicien outilleur). Vous avez également les BTS construction métallique, mise en forme des matériaux par forgeage ou encore fonderie. La durée de la formation varie, évidemment, en fonction des objectifs de carrière. Il est important de s’informer sur les détails de chaque formation avant de s’inscrire à l’une d’elles. 

A voir aussi : Choisir la formation adaptée à vos besoins : les clés pour prendre la bonne décision

Construction métallique et métier d’avenir

Souvent, la première question que beaucoup se posent c’est le plafond salarial. Sachez que dans le domaine de la construction métallique, si vous travaillez en tant qu’ouvrier, le salaire mensuel équivaut au SMIC. Si vous visez des postes plus importants comme chef de chantier, cela peut dépasser facilement les 2 000 € par mois. Les formations qui s’offrent à vous vous donnent accès à des métiers riches et diversifiés. Les débouchés sont ainsi nombreux, car les connaissances acquises peuvent être multiples. L’avantage de la métallurgie est que c’est un domaine répondant aux problématiques environnementales d’aujourd’hui. En effet, c’est un matériel 100 % recyclable. Les évolutions de carrières sont parfaitement possibles dans un tel domaine. C’est un métier dédié avant tout aux passionnés du travail manuel avec de solides bases en géométrie. Cependant, c’est un métier qui a définitivement de l’avenir. 

Les compétences requises pour travailler dans la construction métallique

La construction métallique est un domaine technique qui nécessite des compétences spécifiques. Pour être efficace, il faut effectivement avoir une bonne connaissance des différents types de métaux et de leurs utilisations. Il s’agit aussi d’avoir une excellente compréhension de la géométrie et du dessin industriel pour pouvoir élaborer les plans et schémas nécessaires à la fabrication des structures.

A découvrir également : Quelles sont les qualités d'un bon gestionnaire ?

Au-delà de ces compétences techniques, le travail dans la construction métallique requiert aussi certaines qualités humaines. La rigueur est essentielle afin que chaque pièce soit réalisée avec précision. Le sens de l’observation est tout aussi important pour détecter les éventuelles anomalies ou erreurs dans les plans avant qu’il ne soit trop tard. Une capacité à travailler en équipe est nécessaire afin que chacun puisse jouer son rôle correctement sur le chantier.

Lorsqu’on travaille dans ce domaine, il faut être conscient que chaque projet peut varier considérablement d’un autre, tant par sa taille que par sa complexité : cela dit, il n’y a pas deux jours pareils ! Il faudra donc savoir faire preuve d’une grande flexibilité et être capable de s’adapter rapidement aux nouvelles situations rencontrées sur le terrain.

Pour acquérir toutes ces compétences, plusieurs formations sont proposées : CAP serrurier-métallier ou charpentier métallique, Bac pro Structures Métalliques et systèmes constructifs bois.

Les débouchés professionnels après une formation en construction métallique

Il faut noter que les débouchés professionnels ne manquent pas dans le domaine de la construction métallique. Effectivement, le secteur est en constante évolution et diversification. Les besoins sont nombreux et variés : de la construction d’immeubles à l’élaboration d’équipements industriels en passant par la réalisation de ponts ou encore l’aménagement urbain.

Les entreprises du bâtiment font souvent appel aux services des serruriers-métalliers pour fabriquer et installer des pièces métalliques telles que des portails ou des clôtures. Ils peuvent aussi travailler sur des chantiers plus imposants tels que celui d’un stade où il faut monter une structure monumentale. Les charpentiers métalliques quant à eux interviennent plutôt dans la conception, la fabrication et la mise en place de structures complexes comme un hall industriel.

Le titulaire du Bac pro Structures Métalliques peut intégrer une entreprise spécialisée dans ce secteur ou être embauché directement par un bureau d’études pour élaborer les plans nécessaires à chaque projet. Il peut aussi exercer son activité en tant qu’artisan indépendant avec sa propre clientèle.

Ces formations offrent un large panel de possibilités professionnelles qui permettent aux diplômés d’accéder rapidement au monde du travail. Ces professions attirent actuellement beaucoup de jeunes car elles proposent des perspectives intéressantes en termes de salaire ainsi qu’une grande satisfaction personnelle grâce au travail créatif réalisé quotidiennement lorsqu’on œuvre dans cette branche professionnelle exigeante mais passionnante !

ARTICLES LIÉS