Accueil Emploi Comment rédiger un CV percutant ?

Comment rédiger un CV percutant ?

Vous êtes tombé sur une annonce d’emploi qui parle du job de vos rêves. Vous désirez y postuler parce que vous estimez avoir toutes les qualités nécessaires à cet effet. Toutefois, avant de commencer à rédiger votre CV, il y a une chose que vous devrez garder à l’esprit. Votre recruteur mettra en moyenne 6 secondes pour lire le document que vous aurez produit sur votre vie professionnelle. Autrement dit, il ne lira presque rien. Pourtant, le CV est le tout premier document dont votre employeur se servira pour avoir une première impression de vous. Autant rédiger un CV percutant en suivant ces quelques conseils essentiels.

Trier les expériences

Il n’est pas évident de distinguer ce qui est crucial de ce qui est superflu lorsque vous rédigez un CV. Ainsi, au bout de plusieurs années de travail que vous auriez expérimenté, le gros risque lors de la rédaction de votre CV serait d’indiquer toutes les expériences que vous avez. Vous ne devrez donc pas indiquer toutes les expériences, compétences, qualifications ou projets sur lesquels vous avez travaillé. Vous finirez par réaliser un CV indigeste.

A lire également : Quel métier est fait pour moi ?

En revanche, vous pourrez faire une sélection des missions les plus pertinentes qui correspondent au poste pour lequel vous postulez. De plus, au-delà d’un certain temps, vous verrez que vos jobs d’été n’intéresseront pas forcément votre recruteur.

Raconter la fin en premier

Il vous faut être « anti-chronologique » lorsque vous racontez votre parcours professionnel à votre employeur à travers un CV. Commencez donc par parler de la toute dernière expérience en date que vous avez eue sur le plan professionnel. Bien que cela puisse sembler étrange, c’est assez parlant pour votre recruteur. Cela est encore intéressant s’il vous est arrivé déjà de changer de postes, plusieurs fois au cours de votre carrière.

A lire également : Quel revenu pendant une formation ?

Rappelez à votre recruteur le premier emploi que vous avez eu, il y a 15 ans, n’apportera pas grand-chose. De plus, à moins que vous soyez vraiment un jeune ou un très jeune diplômé, il est important de ne pas démarrer votre CV en parlant de votre formation, mais plutôt, de vos expériences professionnelles.

Rédiger un CV thématique

Bien que le CV anti-chronologique soit conseillé fortement, il est également important de rédiger un CV thématique. Ainsi, au lieu de présenter toutes vos expériences, vous pouvez rassembler les expériences les plus similaires au poste qui est proposé. Cela vous donnera plus de points auprès du recruteur et son travail n’en sera que simplifié.

Rédiger son CV en se mettant à la place du recruteur

Vous avez envie de rédiger un CV qui enchante votre recruteur. Par contre, vous ignorez ce qu’il faut mettre dans les détails dudit CV. Il existe alors une technique assez simple qui vous permettra de gagner du temps et de rédiger un CV rempli d’informations pertinentes : mettez-vous à la place de votre recruteur !

Vous devrez à cet effet, vous poser des questions essentielles : les informations que vous fournissez sont-elles assez développées et pertinentes ? Est-ce que ce sont au contraire des informations ennuyantes ? Si vous pensez que dans votre parcours, il y a des trous, il faut vous dire que le recruteur le saura. Il est donc important d’en parler dans la lettre de motivation.

Mettre en avant ses compétences clés

Maintenant que vous savez comment rédiger un CV qui captera l’attention de votre recruteur, il faut rapidement comprendre si vous avez les capacités pour remplir le poste proposé.

Les compétences se divisent généralement en deux catégories : les compétences techniques et les soft skills (compétences comportementales). Les premières concernent les connaissances spécifiques à une profession ou un domaine, tandis que les secondes mettent en avant vos qualités humaines telles que la communication, l’esprit d’équipe ou encore la flexibilité. Il faut donc bien réfléchir aux différentes aptitudes dont vous disposez afin de choisir celles qui sont pertinentes pour votre CV.

Pour chaque compétence listée, essayez d’illustrer avec des exemples concrets tirés de vos expériences professionnelles antérieures ou actuelles. Cela permettra ainsi au recruteur de mieux appréhender son importance dans votre profil professionnel et gagnera davantage confiance en vous lors du processus de sélection.

Pensez aussi à utiliser le vocabulaire propre au secteur visé pour décrire ces différentes aptitudes et faciliter leur compréhension par le recruteur. La mise en valeur des compétences sur votre CV peut faire toute la différence entre être rappelé pour un entretien ou être ignoré.

Soigner la présentation visuelle du CV

Au-delà du contenu, la présentation visuelle de votre CV est aussi un enjeu important pour attirer l’attention des recruteurs. Effectivement, elle doit être à la fois claire et attrayante.

Pour cela, vous devez créer une structure bien organisée, comprenant différentes rubriques telles que vos expériences professionnelles, vos formations ou encore vos compétences techniques et comportementales. Ces rubriques doivent être ordonnées par ordre chronologique inverse (de la plus récente à la plus ancienne) afin que les recruteurs puissent rapidement identifier votre parcours professionnel.

N’hésitez pas à apporter une touche personnelle en utilisant quelques graphiques simples pour illustrer certaines données telles que vos compétences linguistiques ou informatiques.

La présentation visuelle de votre CV doit ainsi refléter efficacement son contenu tout en montrant votre professionnalisme et votre créativité de manière subtile mais pertinente.

Soyez vigilant quant au format dans lequel vous envoyez votre CV : il doit être compatible avec celui requis par la société dans laquelle vous postulez pour éviter tout problème de compatibilité.

ARTICLES LIÉS