Accueil Actu Comment prévenir ses collaborateurs des risques au travail ?

Comment prévenir ses collaborateurs des risques au travail ?

Toutes les activités professionnelles comportent des risques pour les salariés. Les séquelles peuvent ne se révéler qu’après des années de travail. Il incombe à l’employeur de mettre en place une démarche de prévention pour protéger au mieux ses collaborateurs.

Lire également : Qu'est-ce que l'agefiph ?

Identifier les risques liés à l’activité

Les risques liés à l’activité physique en entreprise causent des accidents et des maladies professionnelles. Les accidents peuvent être plus ou moins graves et causer jusqu’à l’incapacité de travail de vos collaborateurs. Pour l’entreprise, les interruptions de travail constituent des charges supplémentaires et des soucis en plus à gérer. Raisons pour lesquelles la prévention des risques liés à l’activité physique est un impératif au sein de toutes les entreprises.

Il existe plusieurs types de risques professionnels et ils sont fonction des activités mêmes de chaque entreprise. Afin d’en prévenir les collaborateurs, l’employeur lui-même doit être conscient des risques et dangers. Il est possible d’identifier au moins 6 grandes catégories de risques liés au travail, toutes les entreprises confondues. Dans ces 6 catégories, il y a de nombreux éléments à identifier individuellement afin de tout prévenir.

A voir aussi : Comment recruter à l'international ?

Les 6 catégories de risques englobent les risques mécaniques, physiques, chimiques, biologiques, radiologiques et psychologiques. En guise d’exemple, les risques mécaniques incluent les coupures, les contraintes posturales ou encore les gestes répétitifs. L’exposition à des produits chimiques toxiques, cancérigènes et à des agents infectieux est respectivement des risques chimiques et biologiques. Stress, charges de travail excessif et harcèlement en tout genre font partie des risques psychologiques.

Prévenir la survenue des risques

Il est a priori plus facile de prévenir les risques une fois qu’ils ont été identifiés. Selon le code du travail, l’employeur a l’obligation de mettre en place des actions de prévention de risques professionnels. Toutes les mesures nécessaires doivent être mises en œuvre, qu’il s’agisse de l’organisation, des moyens ou encore du matériel. Dans le cadre d’une démarche de prévention des risques liés au travail, l’employeur ou l’entreprise doit informer et former ses collaborateurs.

L’information peut être passée lors de réunions de travail, de briefing. Les dangers et les risques permanents sont à signaler par des affichages ou par tout autre moyen. Pour prévenir au maximum les risques, il convient de fournir à ses collaborateurs les outils de travail et les moyens de protection les plus adéquats. Pour une prévention des risques efficace, il est souvent nécessaire de passer par des formations, dont la formation PRAP.

Les formations PRAP en bref

Une formation PRAP ou formation prévention des risques liés à l’activité physique est une formation axée surtout sur les risques liés mécaniques et physiques. Au sein d’une entreprise, il doit y avoir au moins un acteur PRAP ayant suivi ce type de formation selon le code du travail. Cette formation concerne particulièrement les industries, les entreprises de BTP et les activités de bureau. Votre entreprise est-elle concernée ? Informez-vous ici pour  en savoir plus.

Une formation PRAP ne peut être que bénéfique pour les collaborateurs et l’entreprise. Animée par des ostéopathes diplômés, la formation dure deux jours. À l’issue de la formation, le participant sera capable d’appliquer les techniques de prévention lui-même, mais surtout les enseigner aux autres collaborateurs.

ARTICLES LIÉS