Accueil Actu Conseils pour protéger son patrimoine personnel en tant que travailleur indépendant

Conseils pour protéger son patrimoine personnel en tant que travailleur indépendant

Conseils pour protéger son patrimoine personnel en tant que travailleur indépendant

Travailler de façon indépendante est très avantageux. Malheureusement, il est très difficile pour les travailleurs indépendants de protéger leurs biens en cas de dette ou de certaines situations. Si vous êtes un travailleur indépendant, voici quelques conseils qui vous seront sans doute utiles.

Déclarez vos biens immobiliers insaisissables

Selon la loi Macron du 6 aout 2015, il n’est pas possible de saisir la résidence principale d’un travailleur indépendant. Néanmoins, il existe d’autres biens immobiliers qui ne sont pas protégés et que les créanciers peuvent saisir. Pour éviter cela, il suffit de rendre ces biens insaisissables en faisant une déclaration d’insaisissabilité.   Bien notée, cette déclaration de bien concerne les biens immobiliers du travailleur indépendant qui ne sont pas affectés à sa profession. Visitez ici pour en savoir plus sur l’intercalaire PEIRL.

Lire également : Pourquoi entreprendre dans l'immobilier ?

Optez pour l’épargne en assurance vie

Souscrire à une assurance vie est aussi une autre solution. Il n’est pas possible pour les créanciers de saisir l’assurance vie. Par ailleurs, épargner sur les livrets compte — titre ordinaire ou PEA n’est pas prometteur. Sécuriser les épargnes — vie est donc une meilleure solution. Bien noté, il est possible pour un travailleur indépendant de signer plusieurs contrats d’assurance vie sans aucun plafond de versement. Ici, l’avantage est qu’il est possible de retirer les sous à tout moment. 

Choisissez le bon régime matrimonial pour protéger votre conjoint

 Un bon régime matrimonial vous protège de plusieurs conséquences patrimoniales. Ainsi, il serait astucieux de faire le bon choix pour préserver vos biens lorsque vous êtes un travailleur indépendant.

Lire également : Quels sont les avantages d'une carrière de chauffeur poids lourd ?

Bref, la protection d’un patrimoine personnel n’est pas un jeu d’enfant surtout si vous êtes travailleur indépendant. Néanmoins, suivre ces conseils vous aidera.

Souscrivez une assurance responsabilité civile professionnelle pour couvrir les risques liés à votre activité

En tant que travailleur indépendant, vous êtes responsable des risques inhérents à votre activité professionnelle. Si un client subit un dommage à cause de vos services ou produits, il peut engager une procédure judiciaire pour obtenir réparation.

Pour éviter les coûts financiers liés aux éventuelles poursuites alors qu’une telle situation se présente, souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle est la meilleure solution. Cette assurance prend en charge toutes les réclamations de dommages et intérêts formulées contre vous par un tiers victime et couvre les frais d’avocat le cas échéant.

Cette précaution doit être prise dès que possible car même si vous n’êtes pas en tort dans cette situation, les frais peuvent rapidement s’accumuler à mesure que la procédure continue.

Mettez en place une stratégie de diversification de votre patrimoine pour minimiser les risques de pertes financières

En tant que travailleur indépendant, votre patrimoine personnel peut être directement impacté par les fluctuations de votre activité professionnelle. Une perte de clients ou un projet qui échoue peut avoir des conséquences financières désastreuses pour vous et votre famille.

Pour éviter de mettre tous vos œufs dans le même panier, il est recommandé de mettre en place une stratégie de diversification de votre patrimoine. Cette approche consiste à investir dans différents types d’actifs financiers afin d’équilibrer les risques et de minimiser l’impact potentiel d’un seul investissement sur l’ensemble du portefeuille.

Parmi les options à considérer figurent :
• L’immobilier locatif : L’investissement immobilier locatif permet non seulement une source stable de revenus passifs, mais offre aussi la possibilité d’une plus-value au fil du temps.
• L’épargne-retraite : Les plans d’épargne-retraite offrent des avantages fiscaux intéressants tout en garantissant un complément financier pour la retraite.
• Les fonds indiciels : Ces produits financiers répliquent la performance globale des marchés boursiers mondiaux sans prendre en compte l’influence individuelle sur chaque entreprise, ce qui minimise le risque associé aux perturbations internationales.

La clé est donc d’avoir une vision globale sur son patrimoine personnel afin d’en comprendre les forces et faiblesses, puis d’adapter sa stratégie d’investissement en conséquence.

ARTICLES LIÉS